Ces acariens responsables des dermatites atopiques


Les acariens sont l'une des principales causes d'allergies. Pour minimiser les risques, certains gestes simples et naturels s'avèrent plus efficaces que les produits chimiques.

Beaucoup d'animaux, notamment les chiens, développent de grosses allergies aux acariens., principalement au niveau de la peau.


Comme les humains, les chiens peuvent être atteints d’allergie aux acariens, cette allergie se traduisant chez eux par le développement d’une dermatite atopique. Il s’agit d’une maladie chronique caractérisée par une prédisposition à développer des allergies et des anomalies de la barrière cutanée. La peau est la principale barrière naturelle qui protège l'organisme de la contamination (entrée des micro-organismes dans le corps comme des bactéries, virus ou champignons). Si votre chien souffre de dermatite atopique, d’un côté la peau ne joue plus son rôle de barrière et laisse passer des allergènes ou des microbes ; de l’autre, l’organisme de votre chien réagit de façon anormalement exagérée à la pénétration de ces substances allergisantes. Cette allergie se manifeste par des démangeaisons et des lésions au niveau de la face, de la région périnéale (anus, vulve), des doigts (espaces entre les coussinets, base des ongles), des grands plis du ventre et des aisselles. De plus, une otite externe est fréquemment observée et la peau des atopiques possède une forte tendance aux surinfections par des bactéries et/ou des levures. 


Quelques moyens de minimiser les dégâts des acariens :

Les bon réflexes pour la maison

Les débris de peau, chutes de cheveux ou de poils constituent la nourriture des acariens. Pour limiter le risque d’allergie, on s’efforce donc de garder un intérieur net. Si possible, laver une fois par semaine, à haute température les couvertures sur lesquelles dorment vos animaux : les acariens meurent au-delà de 55 °. Leurs carcasses restant allergisantes même mortes., un bon coup d'aspirateur doit être régulièrement donné.

Eviter de surchauffer son intérieur et maintenir la température entre 18 et 20°. Aérer régulièrement, au moins quinze minutes, deux fois par jour.



Les anti-acariens naturels

Certaines huiles essentielles ont des vertus contre les acariens. On place un coton imbibé dans le sac de l’aspirateur pour que les huiles soient diffusées à chaque utilisation. On peut aussi opter pour un spray contenant quelques gouttes d’huiles essentielles mélangées à de l’eau, et que l’on pulvérise sur les surfaces à traiter, ou dans un diffuseur classique.

Pour traquer les acariens, les huiles de lavande, de citron, de litsée citronnée, de romarin, d’eucalyptus radié, de fenouil ou de giroflée sont les plus efficaces.

Le bicarbonate de soude présente aussi une solution efficace et sans danger. A utiliser tel quel ou dilué dans de l’eau, il est redoutable contre les acariens. En poudre, on l’applique sur la surface à traiter (environ 20g par mètre carré) et on laisse agir entre deux et huit heures avant d’aspirer. En spray dans de l’eau on le pulvérise directement sur la surface à traiter (le mélange peut laisser des traces blanches en séchant). Pour la lessive, il suffit d’ajouter un peu de bicarbonate de sodium à son eau de rinçage.


La biorésonance peut être d'une grande aide, en désensibilisant le chien aux acariens et booster son système immunitaire. Quelques séances laser peuvent être ajoutées pour calmer les démangeaisons et améliorer la guérison.






NOS HORAIRES

Sur RDV

Murielle DELITROZ

xx

1000 LAUSANNE Suisse

079/644 58 55

equinorme@gmail.ch

Sonia CHESEAUX

61, les Ciernes

1637 CHARMEY FR, Suisse

076/216 00 98

info@animed.vet

NOUS CONTACTER

@

T: 

© 2019 par S.Cheseaux

  • White Facebook Icon
  • White Google+ Icon
  • White Instagram Icon